vendredi 6 juin 2008

« Un monde tout Bêtes »

Nous nous trouvions nombreux ce lundi 2 juin à l’Hôtel de Ville de Deuil-la-Barre pour le vernissage d’une exposition de peintures et de sculptures organisée par Pascal Bontems, le Comité Artistique et les ARTeliers (deux associations culturelles deuilloises).Quelle fierté et satisfaction de voir des artistes deuillois jeunes et moins jeunes qui s’expriment avec leurs pinceaux ou leurs couteaux sur un sujet donné (les animaux en l’occurrence). Ils sont actifs dans leur association et soucieux de donner le meilleur d’eux-mêmes pour montrer des œuvres originales.Une satisfaction, certes, qui nous fait prendre conscience qu’une commune a la responsabilité de mener une politique culturelle résolument tournée vers ses associations : nous avons besoin de renforcer l’action de ces artistes pour aider les plus jeunes dans une première approche de la culture.Ne sous-estimons pas les apports de telles expositions sur les habitants… mais cela ne saurait être suffisant : ne négligeons pas non plus, par exemple, les structures dans lesquelles peintres et sculpteurs évoluent (au niveau de l’espace notamment). De même, existe-t-il des relations organisées avec les écoles ou le collège ?Par ailleurs, il ne faut pas oublier l’impact du rayonnement de telles expositions : si les sportifs ont la possibilité de faire des compétitions en dehors de leur ville, il faut également permettre aux peintres et sculpteurs de montrer leurs œuvres en dehors de Deuil-la-Barre. Existe-t-il des réflexions sur des échanges avec les lieux culturels des autres villes (de la CAVAM par exemple) ? Les élus de l'opposition l’espèrent et resterons force de propositions en ce sens.

Daniel Boulain
Président du Groupe « Deuil-la-Barre, L’avenir au cœur »

Réactions :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire