vendredi 18 avril 2008

La gauche aime l'économie

Jeudi 17 avril 2008, le Parti socialiste organisait rue Solférino le forum thématique intitulé "crise économique : un nouveau 1929?". Cette conférence animée par Henri Weber témoigne de l'intérêt que le peuple de gauche porte à l'économie.
Le premier intervenant, Guillaume Duval est économiste, rédacteur en chef du mensuelAlternatives économiques. Il a expliqué combien le capitalisme se portait mal. Face aux crises pétrolières et céralières, il a défendu le concept de régulation. Le deuxième conférencier, Lionel Zinsou, associé-gérant de Rothschild, a exposé une vision plus optimiste. Pourtant de gauche, Lionel Zinsou a choqué le public ; expliquant qu'une crise financière majeure n'est pas possible. En effet, certains pays émergeants sont très riches et peuvent prêter de l'argent aux pays dit riches mais endettés. Par exemple, les Etats-Unis représentent 25% du Produit Intérieur Brut mondial mais ils sont aussi très endettés. Ainsi, en cas de crise, les Etats-Unis peuvent compter sur l'argent du Nigéria qui manifestement ne sait pas quoi faire de son excédant numéraire dû à sa rente pétrolière.


Les militants et les responsables politiques venus des quatre coins de l'hexagone n'ont pas manqué de rappeler les petits épargnants ruinés et les populations américaines qui dorment sous les ponts depuis la cirse des "subprime".
Deuil la Barre était bien representée. Daniel Boulain a fustigé une économie qui ne tiendrait pas compte des priorités politiques. Fabrice Rizzoli demandé à ce que l'on combatte l'argent sale. Un débat s'est instauré avec Lionel Zinsou qui a relativisé cette question. Le Nigeria est un narco-Etat. Il ne contrôle pas l'ensemble de son territoire et il est à la limite de la guerre civile. Il n'est pas question de refuser leur prêt mais je propose qu'il dépense une partie de l'argent du pétrole afin de créer les conditions d'un développement économique et social équilibré. Les pays riches en profiteraient. Quant aux Etats-Unis, une toute petite "sécurité sociale" ferait l'affaire.

Conclusion de ce forum : pour la Gauche, l'économie c'est de la politique!

Fabrice Rizzoli
Militant socialiste

Réactions :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire