jeudi 3 avril 2008

Un douloureux lendemain d'élection

Les urnes étaient à peine refroidies que la nouvelle municipalité sévissait. Le lundi 10 mars 2008, la mairie avait déjà accompli une campagne d'affichage. Les habitants de la Galathée se sont réveillés avec une de l'enquête publique concernant la restructuration de leur quartier. En vue, par exemple, des expulsions de personnes âgés... Dans le quartier de l'Eglise, les poteaux empêchant le stationnement ont été apposés quelques jours après les élections. Tout était donc prévu. Comme d'habitude, cette municipalité se garde bien de communiquer ses actes à ses citoyens. Sa gestion du pouvoir est d'un autre temps.

Fabrice Rizzoli
Militant socialiste

Réactions :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire